Warning: Creating default object from empty value in /homepages/35/d260243124/htdocs/itpronews/wp-content/plugins/wptouch/core/admin-load.php on line 106

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /homepages/35/d260243124/htdocs/itpronews/wp-content/plugins/wptouch/core/admin-load.php:106) in /homepages/35/d260243124/htdocs/itpronews/wp-includes/feed-rss2.php on line 8
Services publics – IT Pro News http://www.itpronews.fr L'actualité des pros de l'informatique Thu, 26 Jun 2014 08:42:16 +0000 fr-FR hourly 1 https://wordpress.org/?v=5.3.14 Arnauld Dubois (Dhimyotis) : L’État, grand sponsor de la dématérialisation juridique http://www.itpronews.fr/10880/2014/06/arnauld-dubois-dhimyotis-letat-grand-sponsor-de-la-dematerialisation-juridique.html http://www.itpronews.fr/10880/2014/06/arnauld-dubois-dhimyotis-letat-grand-sponsor-de-la-dematerialisation-juridique.html#respond Thu, 26 Jun 2014 08:42:16 +0000 http://www.itpronews.fr/?p=10880 Lire plus »]]> duboisLa dématérialisation des échanges est désormais une pratique courante au niveau personnel et professionnel. Mais si ces échanges concernent des actes juridiques, il faut prendre des précautions pour les sécuriser et en garantir leur intégrité.

En ce sens, l’État a fait preuve d’une grande avance en mettant en place des systèmes et des protocoles qui permettent d’entrer efficacement dans l’ère numérique et d’échanger ses informations en totale sécurité. Prenons par exemple la norme RGS –Référentiel Général de Sécurité–, elle est notamment obligatoire pour certaines téléprocédures réalisées par des communes. La généralisation de ce type de procédés va progressivement permettre à tous les acteurs économiques et usagers de moderniser leurs échanges.

Banaliser l’usage de certificats électronique

En banalisant et en imposant l’usage de certificats électroniques, l’État a amorcé une démarche associant qualité, fiabilité et modernité. Il est important de souligner ces points qui, à moyen et long terme, apparaîtront comme une évidence. Sur le segment de la dématérialisation des échanges sensibles, l’État est donc un moteur de l’innovation. Peu d’entreprises peuvent en dire autant dans ce secteur, pourtant, il est stratégique pour ces dernières de déployer des systèmes sécurisés. En effet, travailler dans des espaces de confiance n’est possible qu’en utilisant des technologies qui permettent de garantir des éléments importants comme son identité et le contenu des échanges.

Il est donc nécessaire que l’État continue de généraliser l’usage de dispositifs de type RGS pour que les entreprises prennent ce chemin et s’équipent massivement en certificats électroniques pour gérer leurs différents échanges avec leurs clients et partenaires. Au regard de la prise de conscience progressive des professionnels, il semble que le marché soit entré en phase d’équipement. Bien que nous n’en soyons qu’au début, le taux des entreprises équipées en certificats numériques connaît chaque année de nouveaux records, et ce, qu’elles qu’en soit leur taille.

Construire un Internet plus sûr

Nous ne pouvons donc que nous réjouir du rôle joué par l’État au regard de l’usage de ces solutions et plus généralement de technologies permettant de construire un Internet sûr et de confiance. Enfin, dans un souci de transparence et pour une sécurité optimum, il est important que ces certificats numériques soient délivrés par des Tiers de confiance indépendants des grands groupes, comme cela a été rappelé par la Secrétaire d’Etat à l’économie numérique, Madame Axelle Lemaire, à l’occasion des Assises de la confiance numérique à Bercy le 16 juin 2014.

]]>
http://www.itpronews.fr/10880/2014/06/arnauld-dubois-dhimyotis-letat-grand-sponsor-de-la-dematerialisation-juridique.html/feed 0
Steria remporte deux nouveaux contrats en Inde auprès des services de police http://www.itpronews.fr/10811/2014/06/steria-remporte-deux-nouveaux-contrats-en-inde-aupres-des-services-de-police.html http://www.itpronews.fr/10811/2014/06/steria-remporte-deux-nouveaux-contrats-en-inde-aupres-des-services-de-police.html#respond Tue, 17 Jun 2014 09:45:57 +0000 http://www.itpronews.fr/?p=10811 Lire plus »]]> A constable traffic policeman directing taxis Calcutta Kolkata ISteria annonce la signature de deux contrats en Inde, avec les services de police de l’état d’Uttar Pradesh (UP), qui ont choisi Steria pour les aider à renforcer l’efficacité de leur système d’intervention d’urgence et de surveillance, dans les villes de Allahabad et Ghaziabad.

Ces systèmes centralisent les appels de détresse des 6 millions d’habitants de la ville d’Allahabad, qui organise tous les 6 ans la fête de Kumbh Mela qui voit plus de 50 millions de pèlerins se réunir pendant 55 jours et venir se baigner dans le Gange, et des 2,5 millions d’habitants de la ville de Ghaziabad, qui connaît actuellement un fort taux de criminalité du fait de sa proximité avec la capitale, Delhi.

Plate-forme intégrée de répartition assistée par ordinateur

Ces nouveaux contrats prévoient que Steria fournisse une plate-forme intégrée de répartition assistée par ordinateur des appels de détresse au numéro d’urgence (‘Dial-100’). Cette plate-forme, dotée d’un SIG (Système d’Information Géographique), collectera les informations sur l’appelant et sa position, qu’elle transmettra à la patrouille de police la plus proche afin qu’elle puisse intervenir en urgence. Cette nouvelle fonctionnalité promet des gains d’efficacité, d’une part en accélérant la prise en charge des appels, mais aussi grâce à la meilleure compréhension des situations d’urgence qui permettra d’optimiser la mobilisation et la distribution des effectifs sur le terrain.

Il est prévu également que Steria déploie un réseau de surveillance CCTV avec application Video Analytics avancée, qui couvrira 43 points sensibles de la ville d’Allahabad. Ces zones seront surveillées 24h/24 depuis un centre de contrôle moderne couplé à une dorsale de communication OFC (câble à fibre optique).

Dans les deux cas, le projet prévoit une phase d’intégration des systèmes suivie de deux années de support applicatif. Steria se chargera d’installer la solution applicative, de mettre en place l’infrastructure de Datacenter et le poste de contrôle, ainsi que de déployer le réseau et la connectivité du système.

]]>
http://www.itpronews.fr/10811/2014/06/steria-remporte-deux-nouveaux-contrats-en-inde-aupres-des-services-de-police.html/feed 0
Secteur public : partenariat Seldon Finance / CDC Fast sur la gestion de flux de trésorerie http://www.itpronews.fr/10759/2014/06/secteur-public-partenariat-seldon-finance-cdc-fast-sur-la-gestion-de-flux-de-tresorerie.html http://www.itpronews.fr/10759/2014/06/secteur-public-partenariat-seldon-finance-cdc-fast-sur-la-gestion-de-flux-de-tresorerie.html#respond Wed, 11 Jun 2014 07:10:53 +0000 http://www.itpronews.fr/?p=10759 Lire plus »]]> seldon_financeSeldon Finance et CDC FAST ont choisi d’associer leurs expertises pour proposer une solution de gestion de la trésorerie.

Cette collaboration couvrira la gestion des flux dématérialisés des organismes à comptabilité publique. Au travers de sa plateforme web de gestion de la trésorerie WEBGET, Seldon Finance exploite les flux retours du trésor de type OCRE et prochainement PESV2. Ces flux sont traités quotidiennement dans l’application par les comptables.

Télétransmission automatique des flux

La solution de télétransmission automatique des flux comptables de CDC Fast associée à WEBGET de Seldon Finance permettra de fiabiliser le processus de transfert des fichiers entre les serveurs de la DGFiP et ceux des organismes publics. Ainsi, Seldon Finance fournira via la plateforme WEBGET toutes les informations de la situation de trésorerie détaillées et rapprochées à la situation de l’ordonnateur. Ces informations alimenteront en temps réel le prévisionnel de trésorerie.

 

]]>
http://www.itpronews.fr/10759/2014/06/secteur-public-partenariat-seldon-finance-cdc-fast-sur-la-gestion-de-flux-de-tresorerie.html/feed 0
Le gouvernement français crée un poste d’administrateur général des données http://www.itpronews.fr/10592/2014/05/le-gouvernement-francais-cree-un-poste-dadministrateur-general-des-donnees.html http://www.itpronews.fr/10592/2014/05/le-gouvernement-francais-cree-un-poste-dadministrateur-general-des-donnees.html#respond Mon, 26 May 2014 08:01:26 +0000 http://www.itpronews.fr/?p=10592 Lire plus »]]> flag_franceLe gouvernement français vient de créer un poste d’administrateur général des données.

Au delà du signe fort représenté par cette décision, ce Chief Data Officer aura pour mission de développer la culture de la donnée dans les administrations, et accompagner la gestion des politiques publiques en matière numérique. Le gouvernement pourrait mieux comprendre les attentes des citoyens, mais aussi détecter en temps réel les effets de décisions politiques en analysant notamment les sentiments exprimés sur les réseaux sociaux.

 

]]>
http://www.itpronews.fr/10592/2014/05/le-gouvernement-francais-cree-un-poste-dadministrateur-general-des-donnees.html/feed 0
Cardiauvergne : télésurveillance et coordination sur l’insuffisance cardiaque http://www.itpronews.fr/9537/2014/04/cardiauvergne-telesurveillance-et-coordination-sur-linsuffisance-cardiaque.html http://www.itpronews.fr/9537/2014/04/cardiauvergne-telesurveillance-et-coordination-sur-linsuffisance-cardiaque.html#respond Wed, 23 Apr 2014 08:19:51 +0000 http://www.itpronews.fr/?p=9537 Lire plus »]]> L’insuffisance cardiaque chronique, première cause d’hospitalisation après 60 ans avec 220 000 admissions par an, est l’une des pathologies qui présente un des pronostics les plus défavorables. Pour faire face à cet enjeu de santé publique, le professeur Jean Cassagnes – CHU de Clermont-Ferrand – a mis en place un service de télésurveillance et de coordination des soins qu’il a présenté lors des journées du Cercle des Décideurs Numérique & Santé sur WoHIT 2014.

Il a pour objectif de surveiller de très près les patients les plus graves en impliquant les professionnels de santé de proximité. Après seulement 2 ans, les résultats sont significatifs avec des taux de mortalité et de ré-hospitalisation en baisse.

cardiauvergneL’insuffisance cardiaque, une pathologie fréquente, meurtrière et couteuse

La région Auvergne compte 25 000 patients insuffisants cardiaques dont 2000 à des stades III et IV qui correspondent pour le premier, à des symptômes qui apparaissent au cours d’activités physiques ordinaires, même légères (arrêt dans des escaliers) et pour le second, à des patients dans l’incapacité d’effectuer tout activité sans l’apparition de symptôme.

En France, la mortalité est importante la première année avec 35% des cas. Cette pathologie lourde pour le patient et son entourage, est également coûteuse pour la collectivité avec une estimation à plus de 17 000 euros la première année de prise en charge. C’est pourquoi, Jean Cassagnes est parti du constat suivant : 1 patient sur 3 à 3 mois et 1 patient sur 2 à 6 mois sont réhospitalisés pour une durée moyenne de 10,5 jours. Les causes sont variées, le plus souvent elles sont dues à une mauvaise adhésion au régime, ou encore à un suivi du traitement irrégulier. Dans la majeure partie des cas, 70%, ils pourraient être évités.

Le patient acteur de sa santé

Dans ce contexte, avec l’appui institutionnel de l’ARS, il met sur pied un dispositif, « Cardiauvergne » qui a pour objectifs : améliorer le pronostic vital, garder le patient hors de l’hôpital et lui assurer une meilleure qualité de vie tout en le rendant acteur de sa santé.

Le poids est un marqueur très puissant de la rétention d’eau et de sel, qui est la première manifestation de l’insuffisance cardiaque, c’est pourquoi, chaque matin le patient doit se peser sur une balance reliée à un télétransmetteur.

Un parcours de soins impliquant les professionnels de santé

Caractéristique de ce dispositif, les professionnels de santé de proximité sont impliqués afin de remonter également des informations dans un dossier patient informatisé sécurisé, développé en partenariat avec Almerys. Via une application smatphone, l’infirmière libérale surveille les signes cliniques (dyspnée, fatigue, œdème,…), les analyses biologiques sont téléchargées depuis le laboratoire et le pharmacien renseigne quant à lui, les traitements prescrits par le médecin généraliste. En fonction des données, le système génère automatiquement des alertes ou des alarmes.

La cellule de coordination, qui comprend une direction médicale, une équipe paramédicale, un pharmacien, un diététicien ainsi qu’un secrétariat administratif, les traite dans les 3 heures et prend les mesures appropriées qui vont du rappel des règles d’hygiène de vie au patient à une adaptation du traitement proposé au médecin généraliste, jusqu’à la prise d’un rendez-vous pour une consultation.

Des résultats significatifs

Depuis son démarrage en janvier 2012, 558 patients ont été inclus dans Cardiauvergne. Un premier bilan au 31 décembre 2013 établissait 448 patients actifs et 110 inactifs. Ces derniers comprennent 67 décès dont 31 sont d’origine cardiovasculaire, 43 ont quitté le dispositif pour des raisons psychologiques, physiques, médicales ou territoriales,…

Le taux de mortalité est descendu à 12% contre 35 % sur une population identique, prise en charge de façon conventionnelle, les hospitalisations sont en baisse de 40 %, soit un taux de ré-hospitalisation de 13,6% pendant l’année de suivi moyen et une réduction de la durée moyenne de séjour à 9,2 jours.

]]>
http://www.itpronews.fr/9537/2014/04/cardiauvergne-telesurveillance-et-coordination-sur-linsuffisance-cardiaque.html/feed 0
Contrat Crédit Logement / T-Systems France jusqu’en 2018 http://www.itpronews.fr/8786/2014/02/contrat-credit-logement-t-systems-france-jusquen-2018.html http://www.itpronews.fr/8786/2014/02/contrat-credit-logement-t-systems-france-jusquen-2018.html#respond Fri, 21 Feb 2014 09:53:00 +0000 http://www.itpronews.fr/?p=8786 Lire plus »]]> credit_logementCrédit Logement reconduit le contrat avec T-Systems, pour la troisième fois consécutive jusqu’en 2018.

T-Systems gère les infrastructures réseaux et mainframe de Crédit Logement depuis ses datacenters en France et en Allemagne.

T-Systems a su relever ce défi avec la mise en œuvre d’installations qui apportent des garanties supplémentaires en matière de respect des normes, notamment de la réglementation Sarbanes Oxley (SOX rapport ISAE 3402). Le niveau de sécurisation du Système d’Information de Crédit Logement fourni par T-Systems fait régulièrement l’objet d’audit de conformité.

Réponse en temps réel

Avec une activité 6 jours sur 7 et une moyenne de 2 000 à 2 500 demandes de garantie traitées par jour, qui transitent en temps réel par les canaux EDI, la disponibilité et la performance des infrastructures étaient les deux autres enjeux principaux du partenariat.

Grâce aux infrastructures de T-Systems, Crédit Logement est en capacité de traiter les demandes de garantie et d’apporter, dans plus de 50% des cas, une réponse positive en temps réel.

]]>
http://www.itpronews.fr/8786/2014/02/contrat-credit-logement-t-systems-france-jusquen-2018.html/feed 0
GFI équipe 160 Tribunaux http://www.itpronews.fr/8611/2014/02/gfi-equipe-160-tribunaux.html http://www.itpronews.fr/8611/2014/02/gfi-equipe-160-tribunaux.html#respond Thu, 13 Feb 2014 15:32:53 +0000 http://www.itpronews.fr/?p=8611 Lire plus »]]> logo-gfiGfi Informatique mandaté par Le ministère de la Justice, a contribué au déploiement dans 160 tribunaux (métropole et outre-mer) de l’application informatique, Cassiopée. Destinée aux fonctionnaires des greffes et aux magistrats, Cassiopée permet d’offrir aux utilisateurs la vision globale d’un dossier pénal.

Gfi Informatique a accompagné de 2009 à 2013, le Ministère de la Justice dans la maintenance et la mise en œuvre des évolutions de l’application Cassiopée. Cette application majeure permet une maîtrise totale du processus pénal et s’inscrit dans une logique de communication électronique interministérielle pour optimiser le traitement des données.

Plan d’amélioration continue

Pour le ministère de la Justice, Gfi Informatique a mis en place un plan d’amélioration continue, en optimisant l’architecture pour doper la performance. Ces procédures ont permis de :

  • Fiabiliser les versions logicielles précédemment développées
  • Assurer une adoption plus facile par les utilisateurs à travers un haut niveau de qualité de service
  • Garantir la déployabilité du Système d’information sur l’ensemble de la France

Equipe spécifique

Pour répondre à ces enjeux et assurer la réussite de Cassiopée, une équipe spécifiquement dédiée à ce projet d’envergure a été constituée travaillant en partenariat avec le Ministère.

L’un des challenges de Cassiopée était de mettre en place les projets EIA (Echange Inter Applicatifs) dont l’objectif était de mettre à disposition des données de gestion entre applications de ministères différents. Ces EIA offrent désormais à Cassiopée une communication avec divers acteurs comme les services enquêteurs (Police et Gendarmerie), le Casier Judiciaire National (Demandes de B1 et extraits de condamnation), le traitement APPI « application des peines, probation et insertion » (Transmission de dossiers), le traitement TAJ du Ministère de l’Intérieur (Fichiers d’antécédents judiciaires), le Trésor Public (Demandes de transmission des condamnations pécuniaires), et demain d’autres administrations comme les établissements pénitentiaires (Application Genesis), les douanes, des administrations européennes.

]]>
http://www.itpronews.fr/8611/2014/02/gfi-equipe-160-tribunaux.html/feed 0
La Société du Canal de Provence embarque son SIG sur tablettes http://www.itpronews.fr/8419/2014/01/la-societe-du-canal-de-provence-embarque-son-sig-sur-tablettes.html http://www.itpronews.fr/8419/2014/01/la-societe-du-canal-de-provence-embarque-son-sig-sur-tablettes.html#respond Fri, 31 Jan 2014 11:55:49 +0000 http://www.itpronews.fr/?p=8419 Lire plus »]]> scp_logoLa Société du Canal de Provence et d’aménagement de la région provençale (SCP) a pour mission principale la création et la gestion des réserves et ouvrages de transport d’eau nécessaires, en complément des ressources locales, à la desserte du territoire régional et la fourniture d’eau aux communes, particuliers, agriculteurs et industriels.

Basée à Aix-en-Provence, la SCP dispose de 10 antennes locales réparties sur la région Provence Alpes Côte d’Azur qui emploient 75 agents sillonnant chaque jour les différents départements pour assurer le bon fonctionnement et l’exploitation du réseau d’eau et assurer ainsi au client un service de l’eau performant.

Afin de rendre plus efficaces et autonomes les agents sur le terrain, la Société du Canal de Provence a décidé de les équiper d’une solution mobile et a opté pour les tablettes Motion F5t.

20140130canaldeprovencevd2.002

Après une année de test, le projet est en cours de déploiement : fin 2013, 75 collaborateurs de terrain (ou exploitants) en charge de l’exploitation des réseaux et ouvrages étaient équipés d’une solution tablette PC Motion F5t. Elle leur permettra d’être en lien permanent avec le siège ou avec leur antenne locale de référence, et surtout accéder en temps réel au SIG.

Le Système d’information géographique (SIG) embarqué au cœur du métier de l’exploitant

Les exploitants interviennent régulièrement sur plus de 5000 kilomètres de canalisations.

Parmi leurs nombreuses activités, beaucoup nécessitent l’utilisation du SIG de la Société du Canal de Provence embarqué sur la tablette Motion F5t.

Dans un premier temps la solution SIG était consultable via la 3G, mais très vite la SCP a opté pour le développement d’une application déconnectée, installée localement avec des synchronisations régulières des données. En effet, la couverture 3G n’étant pas garantie sur l’ensemble du territoire, cette approche a été privilégiée, pour assurer aux agents un accès permanent aux plans et leur permettre non seulement la consultation, mais également la prise de note directe en temps réel.

L’utilisation de la 3G disponible sur la tablette Motion F5t permet également aux exploitants d’accéder en temps réel au réseau informatique de la société et à de nombreuses applications.

Grâce au WiFi qui se développe sur les ouvrages de la SCP, les exploitants accèdent via la tablette à un système de supervision très sophistiqué qui permet de les contrôler à distance.

Les bénéfices constatés sont prometteurs, le projet répond précisément aux objectifs : l’application embarquée offre plus de fluidité, un gain de temps significatif, plus d’autonomie en évitant les aller-retours à l’antenne locale, et une meilleure collaboration entre les agents sur le terrain et les équipes sédentaires.

L’ergonomie, la robustesse et la qualité de l’écran font la différence

Le projet a été conduit dès le début avec l’implication des utilisateurs, à qui différentes tablettes ont été proposées. Le choix s’est naturellement porté sur la solution tablette PC F5t proposée par Motion Computing après cette phase de tests. Ses caractéristiques techniques et l’ensemble des périphériques et accessoires proposés répondaient, en effet, aux besoins et attentes des utilisateurs dans le cadre de leurs métiers. L’ergonomie et la robustesse ont été des critères de choix décisifs : la poignée de la F5t facilite son transport, et sa résistance aux chocs en font un allié parfait pour les professionnels mobiles dans les environnements contraignants. L’autre atout retenu par les utilisateurs est l’écran de la Motion F5t : doté de la technologie View Anywhere il permet une utilisation de la tablette à l’extérieure.

La solution est complétée par une seconde batterie qui permet une utilisation tout au long de la journée, sans perte de productivité et une housse de transport pour une ergonomie étendue et un confort d’utilisation optimisé.

L’application SIG embarquée a été développée par les experts de la SCP, en tenant compte des spécificités métiers et des besoins évalués sur le terrain par les collaborateurs de terrain.

Un accompagnement au changement nécessaire

L’utilisation d’un outil informatique, et d’une tablette en particulier, a nécessité un accompagnement car elle a complètement changé la manière de travailler des exploitants, habitués aux relevés papier depuis des années. La Société du Canal de Provence, consciente des réticences que ce changement pouvait soulever a impliqué les agents dans toutes les phases du projet.

Ainsi, après une première journée de formation sur les fonctionnalités de la tablette, les exploitants ont reçu un formateur dans leur centre d’exploitation une semaine plus tard. Ils ont également été invités à remplir un questionnaire pour recueillir leur expérience.

Des perspectives prometteuses

Le SIG mobile sera bientôt enrichi d’une autre fonctionnalité : le relevé des compteurs d’eau qui a déjà été testé cet automne lors de la campagne de relevé.

En 2014, la direction de la SCP souhaite réaliser l’intégralité de la campagne de relevé couplée au SIG directement sur la tablette. Plus ergonomique et plus pratique grâce notamment à un onglet de recherche, cette fonctionnalité présentera un avantage de taille : permettre les contrôles de cohérence. En temps réel, les exploitants pourront se rendre compte d’une anomalie sur un compteur, une surconsommation par exemple, et savoir en un seul coup d’œil si le relevé a été ou non effectué.

Au SIG sera également ajoutée prochainement sur les tablettes une application de relevé de données dans les ouvrages, accessible en mode déconnecté.

]]>
http://www.itpronews.fr/8419/2014/01/la-societe-du-canal-de-provence-embarque-son-sig-sur-tablettes.html/feed 0
Les Hospices Civils de Lyon géo-localisent leur matériel médical http://www.itpronews.fr/8313/2014/01/les-hospices-civils-de-lyon-geo-localisent-leur-materiel-medical.html http://www.itpronews.fr/8313/2014/01/les-hospices-civils-de-lyon-geo-localisent-leur-materiel-medical.html#comments Thu, 23 Jan 2014 14:07:37 +0000 http://www.itpronews.fr/?p=8313 Lire plus »]]> stanley_healthcareLes Hospices Civils de Lyon, deuxième centre hospitalier de France, sont composés de 14 établissements pluridisciplinaires et spécialisés de l’agglomération lyonnaise, et emploient plus de 22 000 personnes. Véritable centre de compétences, les Hospices Civils disposent d’une large palette de moyens humains, techniques et logistiques pour assurer leurs missions de soins.

Les Hospices Civils de Lyon, qui s’étendent sur plusieurs milliers de mètres carrés, sont équipés d’un réseau Wi-Fi qui couvre leurs unités de soin depuis 2002. Dès 2007 et la fin du déploiement, l’unité Réseaux et Télécoms du centre hospitalier s’interroge : comment capitaliser sur cette installation pour offrir un maximum de services profitables aux usagers ? Après une phase de réflexion autour des services de géolocalisation, les Hospices Civils de Lyon portent leur choix sur STANLEY Healthcare, fournisseur leader sur le marché des solutions de sécurité et d’efficacité opérationnelle pour l’industrie de la santé. La solution de géolocalisation du matériel basée sur une simple connexion Wi-Fi AeroScout répondait alors le mieux aux besoins exprimés par les utilisateurs.

Gains financiers

Déployé dans un premier temps au niveau d’un plateau technique de l’un des hôpitaux pour en valider le bon fonctionnement, le monitoring du matériel a permis de réaliser des gains financiers, les pertes d’outils générant des achats et donc des coûts supplémentaires. La solution a ensuite été étendue à mesure que d’autres services ont manifesté leur intérêt, et des tags supplémentaires ont été installés, notamment sur des pompes antidouleur, des brancards dédiés aux hélistations, du matériel sensible et onéreux ainsi que des stations de réfrigération (tag de température).

]]>
http://www.itpronews.fr/8313/2014/01/les-hospices-civils-de-lyon-geo-localisent-leur-materiel-medical.html/feed 1
Dématérialisation : contrat Orone / Direction Générale des Finances Publiques et Caisse des Dépôts http://www.itpronews.fr/8216/2014/01/dematerialisation-contrat-orone-direction-generale-des-finances-publiques-et-caisse-des-depots.html http://www.itpronews.fr/8216/2014/01/dematerialisation-contrat-orone-direction-generale-des-finances-publiques-et-caisse-des-depots.html#respond Tue, 21 Jan 2014 09:31:28 +0000 http://www.itpronews.fr/?p=8216 Lire plus »]]> cdc_logoOrone France annonce avoir été retenu par la Direction Générale des Finances Publiques et la Caisse des Dépôts.

Le contrat porte sur deux points :

  • La fourniture de systèmes matériels et logiciels pour le traitement des documents des clientèles bancaires de la DGFiP (Déposants de Fonds au Trésor) : les clients remettent auprès des services “Dépôts et services financiers” (DSF) des directions territoriales (DDFiP/DRFiP/RF) les chèques reçus pour imputation sur leur compte ouvert auprès du Trésor Public.
  • Des documents bancaires de la CDC : les remises de chèques déposées en métropole pour une grande majorité des clients de la CDC.

A noter que les étapes de réconciliation et de circulation des chèques CDC ne sont pas dans le périmètre de ce marché.

 

]]>
http://www.itpronews.fr/8216/2014/01/dematerialisation-contrat-orone-direction-generale-des-finances-publiques-et-caisse-des-depots.html/feed 0