Sécurité : le malvertising dépasse la pornographie dans les vecteurs de menaces

Logo_BlueCoatBlue Coat Systems dévoile son rapport sur les menaces mobiles dans le Malware Mobile Report 2014.

Voici les principales conclusions du rapport :

  • Les publicités malveillantes dépassent la pornographie comme principal vecteur de menaces
  • Réseaux malveillants mobiles : Un secteur en plein apprentissage
  • Applications de SMS surtaxés : Le nouveau canular du numéro en 900

Les publicités malveillantes dépassent la pornographie comme principal vecteur de menaces

Souvent, Internet se présente très différemment sur appareil mobile. Les écrans, plus petits, et les méthodes de saisie de texte, moins conviviales, ont transformé la manière dont nous accédons au contenu en ligne et dont nous l’affichons. Il n’est donc pas surprenant que cela change également la manière dont nous sommes exposés au contenu malveillant.

Pour les utilisateurs d’ordinateurs de bureau, l’empoisonnement des moteurs de recherche et des liens e-mail sont de loin les vecteurs les plus importants exposant les utilisateurs aux menaces et au contenu malveillant. En revanche, en ce qui concerne les utilisateurs mobiles, la situation est toute autre. Les moteurs de recherche entrent difficilement parmi les 10 premiers vecteurs d’attaque, dirigeant les utilisateurs qui ne se doutent de rien vers des logiciels malveillants seulement 3,13 % du temps.

Les publicités Web, en revanche, ont dépassé la pornographie. En février 2014, elles représentaient le plus gros vecteur de menaces pour les utilisateurs mobiles : une fois sur cinq, lorsqu’un utilisateur est dirigé vers un logiciel malveillant, c’est par le biais d’une publicité Web. Cette valeur a presque triplé par rapport à novembre 2012.

Réseaux malveillants mobiles : Un secteur en plein apprentissage

Blue Coat Security Lab n’a pas encore constaté de véritable engagement dans les logiciels malveillants mobiles chez les principaux réseaux malveillants qu’il suit de près. Shnakule, qui est régulièrement classé comme le plus gros réseau malveillant du monde, n’en est qu’à ses débuts en matière de logiciels malveillants mobiles, avec une préférence pour les canulars de SMS surtaxés.

Applications de SMS surtaxés : Le nouveau canular du numéro en 900

Un certain nombre d’applications, Android en particulier, se livrent à des canulars de SMS surtaxés. Ces applications abonnent subrepticement les utilisateurs à des services de messagerie qui facturent au compte téléphonique mobile de la victime un tarif par appel ou au mois, comme les anciens canulars du numéro 900 qui rapportèrent des centaines de milliers de dollars, facturés sur les comptes d’appelants qui ne se doutaient de rien.

Les applications de SMS surtaxés sont rapidement devenues le type de logiciels malveillant Android le plus populaire, du fait que les terminaux mobiles intègrent un système de paiement. La fonctionnalité permettant à une personne de faire un don à une œuvre caritative en cas de catastrophe naturelle est identique à celle exploitée par les cybercriminels. Chaque SMS de 5 $ ou plus envoyé à un numéro appartenant au cybercriminel est ajouté à votre facture mobile.

Dans :Chiffres clé, International, Sécurité Tags: 

Sur le même thème :

Dominique Loiselet (Blue Coat) : De la nécessité d’inspecter le trafic chiffré en entreprise Dominique Loiselet (Blue Coat) : De la nécessité d’inspecter le trafic chiffré en entreprise
Dominique Loiselet (Blue Coat) : La fin des anti-virus classiques en entreprises Dominique Loiselet (Blue Coat) : La fin des anti-virus classiques en entreprises
Dominique Loiselet (Blue Coat) : Qu’est-ce les Big Data vont apporter à la sécurité informatique ? Dominique Loiselet (Blue Coat) : Qu’est-ce les Big Data vont apporter à la sécurité informatique ?
Blue Coat acquiert Norman Shark Blue Coat acquiert Norman Shark

Laisser une réponse

Submit Comment

© 2019 IT Pro News. Tous droits réservés. XHTML / CSS Valide.
Fièrement propulsé par Theme Junkie.