4 PME sur 10 utilisent des logiciels obsolètes

f-secure-logoUne enquête F-Secure démontre que de nombreuses entreprises mettent en péril leurs actifs en utilisant des logiciels non à jour.

94% des petites et moyennes entreprises (PME) pensent qu’il est important de garder à jour leurs logiciels. Toutefois, les paroles ne se traduisent pas en actes: seulement 59% des entreprises maintiennent effectivement leurs logiciels à jour en permanence. Et seulement 63% disent qu’elles ont suffisamment de ressources pour effectuer les tâches associées.

Garder un logiciel à jour est un élément essentiel de la sécurité des entreprises. Les logiciels obsolètes contiennent des failles de sécurité que les cybercriminels peuvent utiliser afin d’infiltrer le réseau de l’entreprise. 70 à 80% des principaux malware détectés par le laboratoire F-Secure auraient pu être évités avec un logiciel à jour.

Les mises à jour logicielles ? Cela prend du temps

En moyenne, les entreprises déclarent passer 11 heures par semaine sur des mises à jour logicielles. Et plus la taille de la société est importante, plus le temps passé sur les mises à jour l’est. Les entreprises de moins de 50 salariés passent en moyenne trois heures par semaine, tandis que les entreprises de plus de 250 employés y passent souvent plus de 15 heures.

En parallèle, le nombre de cyber-attaques via les vulnérabilités de logiciels obsolètes continue de croître. Et le temps de créer de nouvelles variantes pour exploiter une menace se compte en secondes, et non en jours, ni en semaines.

Des employés qui utilisent leurs propres logiciels

Les employés apportent leurs propres appareils (BYOD), et près de la moitié des entreprises interrogées tolèrent que leurs employés utilisent leurs propres logiciels également (BYOA). Les petites entreprises s’inscrivent souvent dans cette tendance: 56% des entreprises de moins de 50 salariés le permettent, contre 39% des entreprises de plus de 250. Les taux plus élevés d’acceptation sont signalés en Finlande (53%) et en Suède (59%), alors qu’on trouve un taux plus faible en Pologne (30%) et en France (36%).

Dans 67% des entreprises, les employés qui utilisent leurs propres logiciels doivent eux-mêmes prendre soin des mises à jour -une politique risquée, car une ou des mises à jour peuvent facilement être oubliées ou négligées par les employés. Dans les entreprises de moins de 50 postes, 81% des employés doivent eux-mêmes gérer leurs mises à jour, et 30% des entreprises se contentent uniquement des mises à jour Microsoft.

Dans :Chiffres clé, Infrastructure - Réseaux, Sécurité Tags: 

Sur le même thème :

F-Secure / Key : service européen de synchronisation des mots de passe via le Cloud F-Secure / Key : service européen de synchronisation des mots de passe via le Cloud
F-Secure / Online Scanner : nouvelle version spécial advanced rootkit F-Secure / Online Scanner : nouvelle version spécial advanced rootkit

Laisser une réponse

Submit Comment

© 2019 IT Pro News. Tous droits réservés. XHTML / CSS Valide.
Fièrement propulsé par Theme Junkie.