Florian Bienvenu (Good Technology) : De l’importance de la formation des employés dans la sécurité en entreprise

logo_GoodTForrester montre que les Européens sont maintenant plus connectés que jamais, la plupart possédant deux terminaux au moins. Puisque l’utilisation des terminaux personnels sur le lieu de travail continue de croître, la formation des employés va devenir essentielle.

Beaucoup d’habitudes prises lors de l’utilisation de ces appareils personnels représentent un danger pour les entreprises, donc les employés doivent comprendre l’importance de sécuriser les données. Ils sont la plus grande menace en termes de fuites de données. Le fait que Dropbox soit actuellement utilisé dans 95% des entreprises du Fortune 500 signifie que, dès à présent, une part énorme des données professionnelles sont vulnérables.

Lancer le changement culturel

Malheureusement pour les responsables informatiques, il ne suffit pas d’installer une solution mobile sécurisée pour protéger les données. En plus de devoir mettre en œuvre un changement technologique, les entreprises doivent également lancer un changement culturel au sein du lieu de travail.

Les employés doivent avoir une meilleure connaissance du moment où les données professionnelles sont en sécurité ou non. Un des plus grands enjeux que les organisations doivent affronter est l’envoi par les employés des documents d’entreprise sensibles sur leur messagerie personnelle. Une fois qu’un document est divulgué, il n’est plus sous le contrôle de l’organisation, sa sécurité ne peut plus donc être contrôlée.

Le cauchemard Dropbox

Dropbox est un cauchemar pour les départements informatiques car il génère un stockage dans le Cloud et la synchronisation des dossiers hors des entreprises. Dropbox fourni un service pratique pour les employés, mais a eu un grand nombre d’intrusions médiatisées. On en retrouve notamment en 2012 lorsque des mots de passe volés ont été utilisés pour accéder à un certain nombre de comptes Dropbox, ou encore lorsqu’en 2011 Dropbox avait éteint la fonction mot de passe, laissant toutes les données stockées sans aucune protection.

Cependant, malgré ces failles médiatisées, les employés continuent d’utiliser ce service pour stocker des données sensibles. Des recherches récentes effectuées par Spiceworks Research ont constatées que 40% des employés dans l’informatique utilisent Dropbox, ou ont l’intention d’utiliser Dropbox en tant que service approuvé de partage de fichiers pour leur entreprise.

Les grands interdits d’IBM

IBM a récemment interdit l’usage de Dropbox, d’iCloud et le transfert d’emails professionnels par leurs employés vers leur boite d’emails personnelle. La raison de cela est qu’il s’est avéré que ses employés avaient un manque de connaissances énorme sur ce qui constitue un risque actuellement.

Les trois raisons les plus importantes pour lesquelles les employés deviennent une menace de sécurité sont :

  • L’utilisation de programmes non-autorisés sur des appareils ou du matériel d’entreprise
  • Le transfert de dossiers entre les ordinateurs professionnels et personnels afin de travailler de chez soi
  • La mauvaise utilisation des mots de passe – le partage de mots de passe ou l’utilisation du même mot de passe pour les applications professionnelles et personnelles

Les gens trouveront toujours un moyen d’utiliser l’appareil ou l’application qu’ils veulent, en dépit des conséquences sur la sécurité. Pour cette raison ils doivent être formés à utiliser la technologie d’une manière nouvelle qui puisse assurer aussi la sécurité des données.

Approche « conteneur »

Les entreprises doivent faire quelques concessions, bien sûr. La connaissance – des appareils et applications – est vitale et elles doivent assurer la formation sur la sécurité des données et sur les bonnes pratiques autour de la sécurité de l’information. Si on offre une meilleure expérience d’utilisation en toute sécurité aux employés, alors ils sont moins enclins à trouver des moyens pour les contourner. Combiné à des recommandations de sécurité, les entreprises peuvent mettre en place une mobilité sécurisée sans employer une stratégie de contrôle fort.

Une approche “conteneur” de la sécurité mobile supprime la grande majorité des possibilités de fuites de données. Les employés peuvent exploiter au maximum un terminal pendant leur temps personnel et peu importe ce qu’ils font avec, les données d’entreprise sensibles resteront compartimentées en toute sécurité au sein de l’appareil.

Pour poursuivre notre exemple concernant le partage de fichier, Box a une application sécurisée via une plateforme de sécurisation professionnelle. Celle-ci est contenue dans un compartiment sécurisé, afin de prévenir toute fuite de données, mais permet un accès aux documents professionnels à tout moment et de partout.

Dans :France, Sécurité, Tribune Tags: 

Sur le même thème :

Nicko van Someren (Good Technology) : Sécurité et confidentialité dans les technologies mettables Nicko van Someren (Good Technology) : Sécurité et confidentialité dans les technologies mettables
Florian Bienvenu (Good Technology) : Les smartphones : jadis accessoires, désormais indispensables Florian Bienvenu (Good Technology) : Les smartphones : jadis accessoires, désormais indispensables
iOS : 72% du nombre total d’activations de terminaux au quatrième trimestre 2013 iOS : 72% du nombre total d’activations de terminaux au quatrième trimestre 2013
Florian Bienvenu (Good Technology) : Mobilité en entreprise : l’employé est roi Florian Bienvenu (Good Technology) : Mobilité en entreprise : l’employé est roi

Laisser une réponse

Submit Comment

© 2019 IT Pro News. Tous droits réservés. XHTML / CSS Valide.
Fièrement propulsé par Theme Junkie.