Sushi Shop optimise son reporting

sushishop_logoEn très forte croissance depuis 2005 il était devenu indispensable à Sushi Shop de se doter d’un outil de gestion performant. Fini les fichiers Excel, difficiles à partager et à mettre à jour. Accompagné par Micropole, place pour Sushi Shop à un reporting automatisé et centralisé. À la clé : des rapports rapides, unifiés et fiables pour faciliter la croissance du groupe.

Pour accompagner son développement, Sushi Shop se devait de renforcer ses fonctions centrales, en priorité le contrôle de gestion. La direction financière décide donc au 1er trimestre 2013 de mettre en place une solution de reporting professionnelle.

Une solution simple d’utilisation

Micropole est alors retenue pour effectuer la phase de cadrage et l’analyse fonctionnelle globale, au cours de laquelle la solution TM1 d’IBM est retenue. Une fois le périmètre du projet défini, les étapes des spécifications puis d’implémentation de la solution débutent.

À la clé : couvrir toutes les phases du cycle financier de l’entreprise par des rapports quotidiens, mensuels et annuels.

Couvrir le périmètre financier global

Le périmètre fonctionnel défini permet de répondre aux attentes du contrôle de gestion en termes de processus de téléchargements et de rapports automatisés, d’hypothèses d’emploi, d’élaboration budgétaire, de capacités de simulation, d’analyse ad hoc, etc.

Fin 2013, Sushi Shop peut alors réaliser son premier reporting automatisé.

Un reporting effectué en 24h

Les bénéfices sont immédiats. Désormais, le reporting s’effectue en un jour… contre une semaine auparavant. La fiabilité des données, centralisées, et leur partage favorisent une élaboration budgétaire aisée.

Une méthodologie appréciée qui permet à Sushi Shop d’envisager d’ores et déjà certaines évolutions fonctionnelles, notamment du côté RH et marketing. Une bonne entente réciproque, gage de la réussite d’un projet aussi critique.

Le projet en bref

Sushi Shop Groupe

  • Une centaine de boutiques, dont une quinzaine à l’étranger : Espagne, Italie, Luxembourg, Belgique, Suisse, Londres, New York, Dubaï et Abu Dhabi
  • Une quarantaine de franchises en France
  • Volume d’affaires sous enseigne : 150 M €
  • CA consolidé : 80 M€
  • 1 300 collaborateurs en France dans notre réseau intégré
  • 300 collaborateurs environ à l’international

Problématique

  • Accompagner la croissance du groupe avec un outil de reporting centralisé et automatisé.

Bénéfices

  • Amélioration rapidité du reporting (d’1 semaine à 1 jour)
  • Fiabilité élaboration budgétaire et possibilité de passer en mode partage (difficile sous Excel)
  • Information centralisée, source unifiée

Solution

  • IBM TM1

Calendrier

  • Phase de cadrage : 1er trimestre 2013
  • Lancement du projet : mi 2013
  • Fin du projet : novembre 2013
Dans :Cas utilisateur, Distribution, France, Intranet - Extranet, Une Tags: 

Sur le même thème :

Éric Gacia (Micropole) : Comment simplifier et accélérer la mise en oeuvre d’un projet de gestion de qualité des données ? Éric Gacia (Micropole) : Comment simplifier et accélérer la mise en oeuvre d’un projet de gestion de qualité des données ?
Pascal Anthoine (Micropole) : Master Data Management et Big Data, quelles synergies ? Pascal Anthoine (Micropole) : Master Data Management et Big Data, quelles synergies ?
William Barkats (Micropole) : Bonus différés : un nouveau levier de performance pour les entreprises via la BI William Barkats (Micropole) : Bonus différés : un nouveau levier de performance pour les entreprises via la BI
Le conseil régional Rhône-Alpes passe au mode forfaitaire pour sa Business Intelligence Le conseil régional Rhône-Alpes passe au mode forfaitaire pour sa Business Intelligence

Laisser une réponse

Submit Comment

© 2019 IT Pro News. Tous droits réservés. XHTML / CSS Valide.
Fièrement propulsé par Theme Junkie.