Génération mobile : 62% des juniors possèdent au moins trois appareils connectés

aruba-logoUn étude commanditée par Aruba Networks sur la génération mobile montre que 62% de personnes en début de carrière possèdent au moins trois appareils connectés et se sentent plus productives lorsqu’elles travaillent à la maison, pour 57% d’entre elles.

Les tendances globales qui poussent l’arrivée de la génération mobile dans le monde de l’entreprise :

  • La priorité est donnée au Wi-Fi : près de 58% des personnes interrogées privilégient le Wi-Fi au détriment des autres types de connexions (4G, 3G ou filaire), tandis qu’elles sont 51% à déclarer que leurs appareils mobiles les aident à gérer leur vie.
  • L’argent n’est pas tout : plus de la moitié (53%) des sondés préfèreraient travailler depuis leur domicile deux ou trois jours par semaine plutôt que de bénéficier d’une augmentation de salaire de 10% et près d’un tiers d’entre eux (32%) préféreraient que leur employeur finance l’achat du smartphone de leur choix plutôt que d’avoir une augmentation de salaire de 5%.
  • Une nouvelle journée de travail se dessine : plus de quatre personnes sur dix (45%) pensent que le travail est plus efficace avant 9 heures ou après 18 heures
  • On s’oriente vers un monde entièrement connecté : sans surprise, près de la moitié (45%) des personnes interrogées veulent que leur voiture soit connectée. Plus insolite : un cinquième d’entre elles (20%) voudraient que leurs vêtements ou leurs chaussures soient connectées dans les cinq années à venir.
  • La technologie au travail est essentielle : 38% des sondés préfèreraient pouvoir amener au travail leur propre appareil mobile plutôt qu’avoir un bureau avec une fenêtre et 53% souhaiteraient que leur entreprise prenne en charge les frais pour l’appareil mobile de leur choix au lieu de ceux des repas.
  • La mobilité est omniprésente : le consommateur moyen passe 21 heures par semaine sur des appareils mobiles, que ce soit pour effectuer des opérations bancaires ou pour visionner des films et 37% des personnes interrogées s’attendent à ce que leur nombre d’heures de travail à distance augmente dans les douze mois à venir.

A quoi reconnaît-on la génération mobile ?

Un trait typique de la génération mobile est d’adhérer aux principes de flexibilité du travail – partout et à tout moment – selon lesquels les heures de travail ne se limitent plus à la journée de travail telle qu’on l’entend traditionnellement.

Pour Aruba Networks, il n’y a pas de doute : comprendre et satisfaire les besoins de la génération mobile est la clé d’une main-d’œuvre productive et, pour les entreprises globales, celle de la compétitivité. Si, par rapport à d’autres groupes de personnes, la génération mobile est beaucoup plus susceptible d’accéder à des applications mobiles telles que Facebook (17%) et Twitter (14%), elle est également 20% fois plus susceptible d’accéder à ses mails professionnels et à y répondre sur ses terminaux mobiles. Pour cette génération, la mobilité est comme une seconde nature, aussi bien dans la vie professionnelle que privée.

Les interactions humaines restent toutefois bien présentes dans la vie de ces personnes car environ les deux tiers (63%) apprécient de pouvoir débrancher les appareils mobiles. Il est donc clair que les entreprises doivent proposer une véritable déconnexion lorsque cela est possible.

Outre la demande accrue de mobilité, l’étude signale également aux entreprises qu’elles doivent évaluer les besoins de la génération mobile en matière de technologies associées. Par exemple, alors que la majorité (70 %) des participants demande une connectivité Wi-Fi ou une connectivité mobile haut débit (12 % de plus que la moyenne), les technologies exploitées par les opérateurs, comme la 3G ou la 4G, ne sont respectivement préférées que par 7% et 5% des sondés.

Conclusions en fonction des régions :

  • C’est aux Etats-Unis, où 79% des sondés déclarent qu’ils se sentent plus efficaces lorsqu’ils travaillent à la maison, que la demande pour des méthodes de travail plus flexibles est la plus forte.
  • Les personnes interrogées au Royaume-Uni sont également au-dessus de la moyenne sur ce plan, 72% d’entre elles affirmant que c’est en travaillant à domicile qu’elles sont les plus productives.
  • C’est en Afrique du Sud que le rapport entre l’usage professionnel et personnel des appareils est le plus représentatif, avec 54% des participants qui utilisent leur smartphone ou leur tablette pour consulter leurs emails professionnels et 46% qui se servent du même appareil pour faire leurs achats sur le Web. C’est également dans cette région du monde que les propriétaires de smartphones sont les plus nombreux (80%).
  • C’est l’Allemagne qui illustre le mieux l’importance des appareils personnels dans la vie professionnelle, avec 83% des sondés qui expliquent se servir de leur propre smartphone ou tablette pour lire leurs emails.
  • En Suède, 76% des participants indiquent utiliser leur appareil personnel pour les transactions bancaires, ce qui démontre le rôle central des appareils mobiles qui servent maintenant à effectuer une activité autrefois réalisée de visu.
  • C’est en France que l’importance des appareils personnels dans la vie quotidienne est la mieux représentée, avec 62% des participants pour lesquels les appareils mobiles facilitent l’organisation de la vie personnelle comme professionnelle.
  • L’achat de nouveaux appareils connectés a récemment connu une forte croissance en Espagne, où 63% des sondés ont fait l’acquisition d’un smartphone l’année passée. Plus d’un quart (27 %) des personnes interrogées y possèdent déjà une tablette.
  • Enfin, au Moyen-Orient, la possession d’appareils mobiles est, de manière générale, plus courante qu’ailleurs : 84 % des sondés aux Emirats arabes unis possèdent au moins trois appareils connectés (82 % en Arabie Saoudite) et, de toutes les personnes interrogées, ils sont également les plus nombreux à posséder une tablette (42% aux EAU et 31% en Arabie Saoudite).
Dans :Chiffres clé, Emploi, Infrastructure - Réseaux, International Tags: 

Sur le même thème :

Aruba Networks / Arnaud Le Hung nommé directeur marketing Europe du Sud et Afrique Aruba Networks / Arnaud Le Hung nommé directeur marketing Europe du Sud et Afrique
57% des consommateurs des pays développés possèdent au moins 3 terminaux connectés. 57% des consommateurs des pays développés possèdent au moins 3 terminaux connectés.
Aruba Networks / Wolfram Fischer nommé vice-président EMEA Aruba Networks / Wolfram Fischer nommé vice-président EMEA
Etude BYOD : les craintes légitimes des employés Etude BYOD : les craintes légitimes des employés

Laisser une réponse

Submit Comment

© 2019 IT Pro News. Tous droits réservés. XHTML / CSS Valide.
Fièrement propulsé par Theme Junkie.