2/3 des applications contenant un madware collectent des informations matérielles

symantec-logoSelon un nouveau livre Symantec sur les dernières tendances en matière sécurité sur mobile, la publicité sur mobile devient de plus en plus agressive.

Trois chiffres clés :

  • Progression continue du pourcentage de « madware » (logiciels publicitaires mobiles particulièrement agressifs et intrusifs) sur Google Play : 23% des applications disponibles sur Google Play contiennent une forme agressive de publicité mobile, contre 15% en 2012
  • Apparition de formes plus agressives de « madware » : deux tiers des applications contenant un madware collectent des informations matérielles, comme l’identifiant IMEI ou la marque et le modèle du téléphone mobile de l’utilisateur. De plus, un tiers des applications contenant un madware affichent des publicités dans la barre de notification, ce qui peut gêner les utilisateurs.
  • Croissance exponentielle des maliciels sur Android : entre juin 2012 et juin 2013, le nombre de familles de maliciels connues a augmenté de 69%, et les échantillons connus de maliciels ont été multipliés par presque quatre fois.
Dans :Chiffres clé, Sécurité, Une Tags: 

Sur le même thème :

Heartbleed : comment s’en protéger ? Heartbleed : comment s’en protéger ?
Attaques ciblées : +91% en 2013 Attaques ciblées : +91% en 2013
Symantec / Storage Foundation 6.1 : vers le SSD dans le datacenter Symantec / Storage Foundation 6.1 : vers le SSD dans le datacenter
Symantec / Amit Mital nommé CTO Symantec / Amit Mital nommé CTO

Laisser une réponse

Submit Comment

© 2019 IT Pro News. Tous droits réservés. XHTML / CSS Valide.
Fièrement propulsé par Theme Junkie.