Le Groupe CFI et Schneider Electric inaugurent le « smart » datacenter

Logo_SE_GreenSchneider Electric et le Groupe CFI inaugurent un datacenter aux caractéristiques uniques dans le bassin Rhônalpin qui sera mis en service dès le mois de novembre 2013.

Ce datacenter nouvelle génération répond aux différentes exigences des opérateurs en termes de modularité, d’éco-performance et de haute disponibilité. Situé en banlieue lyonnaise, il illustre également une tendance forte consistant à développer les centres de données à proximité de l’activité économique, contribuant ainsi à poser les premiers jalons de la smart city.

Valoriser les compétences du groupe

Créé en 1997, le Groupe CFI est une SSII qui compte 7 agences de proximité en région Rhône-Alpes et propose divers services informatiques : matériel, infogérance, intégration, consulting et hébergement. Depuis deux ans, la demande en hébergement et services Cloud ne cesse de se développer, en 2013 elle représente 30% des contrats signés par la société.

Voyant son activité tendre de plus en plus vers le Cloud et le manque d’offres qualitatives sur la région, le Groupe CFI décide de construire un datacenter qui lui permettra de valoriser l’ensemble des compétences du Groupe et de se positionner comme un acteur régional majeur, capable d’accompagner ses clients de bout en bout dans les transformations liées à la digitalisation de leur activité.

Contrainte budgétaire forte

Schneider Electric accompagne le Groupe CFI dès la genèse du projet : depuis la conception du bâtiment, en travaillant étroitement avec l’architecte et le bureau d’études, jusqu’à la livraison finale.

Ensemble, ils conçoivent un datacenter intégrant des technologies innovantes en termes d’efficacité énergétique et de haute disponibilité, tout en s’adaptant à une contrainte budgétaire forte. Le datacenter est alors constitué d’un bâtiment principal intégralement dédié à la charge informatique ainsi que de bureaux et salles de réunions pour les personnels exploitants, les locaux techniques sont placés à l’extérieur, sous forme de modules de refroidissement et d’alimentation électrique installés de chaque côté du bâtiment.

La modularité, une approche standardisée par Schneider Electric

Le refroidissement du datacenter est assuré par le système de Free-cooling indirect à l’air EcoBreeze™, conçu par Schneider Electric. Cette solution ultra modulaire permet de bénéficier 95% du temps des conditions climatiques du site pour refroidir à moindre coût le datacenter soit en utilisant l’air de l’extérieur, grâce à un échangeur thermique air/air, soit grâce à un complément adiabatique (pulvérisation d’eau sur l’échangeur lors des périodes plus chaudes).

Le système dispose d’un compresseur et d’une climatisation plus traditionnelle pour assurer la continuité de service lors des situations de canicule et pour assurer la redondance. Les PowerTrain constituent quant à eux les modules d’alimentation en énergie, intégrant les briques moyenne tension et énergie sécurisée.

Conçus et fabriqués dans l’usine de Schneider Electric à Fabrègues (34), les modules en béton et leurs équipements ont été entièrement assemblés et pré testés à l’usine avant d’être acheminés sur le site, ce qui a permis un gain de temps significatifs lors du déploiement. Respectant le principe de modularité voulu par le Groupe CFI, les PowerTrain pourront s’intégrer progressivement jusqu’à fournir les 1,2 MW de puissance sécurisée nécessaires à terme.

Le bâtiment de 710m² a été conçu en longueur, avec une largeur adaptée à celle des baies, sur un terrain de 3 000m². De chaque côté du bâtiment viennent s’ajouter les briques d’alimentation PowerTrain et celles de refroidissement EcoBreeze

La hauteur de 6,5 m a permis de concevoir un plenum vers lequel la chaleur dégagée par les baies sera naturellement emmagasinée avant d’être aspirée par les systèmes de refroidissement. Le principe de confinement de l’allée chaude ayant été retenu au niveau des racks IT.

  • centre d’hébergement de 450m² utile
  • capacité de 220 baies

StruxureWare for Datacenter, un logiciel de DCIM pour optimiser la disponibilité et l’efficacité du Datacenter

Pour la supervision et le pilotage de son datacenter, le Groupe CFI a opté pour la suite logicielle StruxureWare for Data Center™ de Schneider Electric.

Elle permet au Groupe CFI de gérer et contrôler le fonctionnement opérationnel du datacenter afin d’en optimiser la disponibilité et l’efficacité : gestion de la salle informatique, de l’alimentation électrique, du refroidissement de la salle et des locaux techniques, de la sécurité physique, etc.

En outre, elle calcule le PUE en temps réel et par période afin d’obtenir un PUE moyen annualisé.

Grâce à ces différentes technologies, EcoBreeze pour le refroidissement et StruxureWare for Datacenter pour le pilotage de l’installation, le datacenter SHD – comme Solution d’Hébergement Durable – du Groupe CFI ambitionne une faible empreinte énergétique et vise un PUE cible inférieur à 1,25.

Une sécurité à toute épreuve

L’accessibilité des données est assurée par la redondance du réseau (double arrivée de fibres optiques) pour une plus grande disponibilité. Enfin, le datacenter SHD est situé à 25Km de Lyon, au cœur de l’activité économique rhônalpine mais sur une zone éloignée de tous risques naturels ou liés à l’activité humaine. Le bâtiment bénéficie d’une sécurité optimale contre l’intrusion grâce aux différentes caméras et barrières infrarouges, détecteurs volumétriques, contrôle d’accès biométrique, et d’une protection incendie par brouillard d’eau pour être le plus écologique possible.

Infrastructure technique finale

  • Capacité totale de 220 baies Netshelter Schneider Electric, hauteur 42U (évolution possible vers des baies 48U)
  • Alimentation des racks par Gaine à barre préfabriquée de Type canalis apportant une fiabilité maximale et permettant l’ajout/le retrait à chaud de disjoncteur sans perturbation du process informatique.
  • Racks IT équipés de bandeaux de prises intelligents rPDU Schneider Electric, afin de mesurer la consommation rack par rack.
  • 4 Châssis EcoBreeze™ 400 kW de refroidissement, redondants et indépendants équipés chacun de 8 modules de puissance.
  • 5 PowerTrain pour une puissance délivrée de plus de 2 MW redondants équipés de :
    • 1 transformateur de 630 kVA et 4 transformateurs de 400 kVA
    • 6 onduleurs Schneider Electric GALAXY 7 000 de 250 kVA à 300 KVA (selon l’évolution de la charge)
    • 5 groupes électrogènes de 400 kW avec une autonomie de 48 h minimum.
  • Sécurité optimale : barrière infrarouges extérieures, caméras motorisées et fixes intérieur/extérieur ; capteurs d’ouverture de portes ; détecteurs volumétriques ; sirènes intérieures extérieure, projecteurs extérieurs ; clôture avec vidéosurveillance ; alarme périphérique ; contrôle d’accès par système biométrique et par badge sans contact ; ceinture de protection en mur gabion ; détection incendie ; système d’extinction par brouillard d’eau
Dans :France, Infrastructure - Réseaux, Une Tags: 

Sur le même thème :

APC by Schneider Electric / Smart-UPS On-Line : onduleurs monophasés avec facteur de puissance unitaire APC by Schneider Electric / Smart-UPS On-Line : onduleurs monophasés avec facteur de puissance unitaire
Schneider Electric migre ses applications vers le cloud Schneider Electric migre ses applications vers le cloud
Schneider Electric / StruxureWare for Data Centers v2.0 : gestion globale de l’infrastructure du datacenter Schneider Electric / StruxureWare for Data Centers v2.0 : gestion globale de l’infrastructure du datacenter

Laisser une réponse

Submit Comment

© 2019 IT Pro News. Tous droits réservés. XHTML / CSS Valide.
Fièrement propulsé par Theme Junkie.