Funai acquiert les actifs jet d’encre de Lexmark

Funai Electric annonce la signature d’un accord avec Lexmark afin d’acquérir sa technologie d’impression jet d’encre et ses actifs associés, pour un montant de près de 100 millions de dollars (soit 9,5 milliards de yens).

Les actifs liés à la technologie jet d’encre vendus incluent plus de 1500 brevets américains et étrangers, ainsi que des technologies d’impression et d’imagerie, et des usines aux Philippines.

1500 brevets

Lexmark se concentre sur sa transition déjà amorcée d’une société fabricant du matériel à une société centrée sur les solutions intégrées.

A la clôture de la transaction, Funai détiendra plus de 1 500 brevets jet d’encre, ainsi que les outils et actifs de son centre de Recherche et Développement dédié au jet d’encre, la totalité des parts et des usines de Lexmark International, Inc. basées aux Philippines, et tout autre élément relatif aux technologies jet d’encre et actifs associés.

Liens étroits

Grâce à cette transaction, Funai sera en mesure de développer, fabriquer et vendre du matériel d’impression jet d’encre ainsi que des consommables. La transaction est soumise aux conditions de clôture habituelles et devrait être conclue au cours du premier semestre 2013.

En tant que fabricant OEM, Funai a fabriqué du matériel jet d’encre pour Lexmark depuis 1997 et, avec le temps, les deux entreprises ont développé des liens étroits.

Pas d’interruption de service

L’acquisition de la technologie jet d’encre et ses actifs associés permettra à Funai de lancer sur le marché du nouveau matériel jet d’encre et des consommables sous ses propres marques.

Pour les clients et les distributeurs Lexmark, il n’y aura pas d’interruption de service ou de support puisqu’ils continuent à travailler directement avec Lexmark. Funai va devenir un fabricant de consommables jet d’encre pour la marque Lexmark. Lexmark continuera à soutenir sa base installée de clients dans la vente de consommables jet d’encre et à fournir à sa clientèle le service après vente.

Goldman, Sachs & Co. a été sollicité à titre de conseiller financier exclusif de Lexmark pour cette transaction.

Dans :Acquisition, Infrastructure - Réseaux, International Tags: ,

Sur le même thème :

Etienne Maraval (Lexmark): Comment assurer la mutation numérique de son activité ? Etienne Maraval (Lexmark): Comment assurer la mutation numérique de son activité ?
Lexmark : acquisition de Saperion, 72 millions d’euros Lexmark : acquisition de Saperion, 72 millions d’euros
Infographie : pour 50% des personnes, plus la cartouche est chère, plus le coût d’impression par page est élevé Infographie : pour 50% des personnes, plus la cartouche est chère, plus le coût d’impression par page est élevé
Lexmark / MX6500e : l’option multifonction pour créer une imprimante multifonction Lexmark / MX6500e : l’option multifonction pour créer une imprimante multifonction

Laisser une réponse

Submit Comment

© 2018 IT Pro News. Tous droits réservés. XHTML / CSS Valide.
Fièrement propulsé par Theme Junkie.