MobiPrint 3: un smartphone à programmer (Java) pour applis à trouver…

Vu sur le Salon Cartes (actuellement à Villepinte), un terminal original conçu par MobiWire (ex Sagem) et qui ne demande qu’à être programmé… Le MobiPrint 3,  fonctionne tel un smartphone sous Android. Sa particularité: c’est d’être un terminal de paiement connecté, dédié aux transactions électroniques et par cash.
Certes, sa destination est, a priori, celle des pays émergents (Afrique, Amérique du Sud), là où à défaut de terminaux pour cartes à puce bancaires, les paiements peuvent être avantageusement effectués via un téléphone mobile.
Mais ce modèle de 3ème génération, programmable en Java, avec menus déroulants sur un écran tactile – doublé d’un clavier à touches, devrait pouvoir susciter de nouvelles applications. Il ne reste qu’à les imaginer.

Capteurs, reconnaissance d’images…

Doté de capteurs et d’une caméra photo, il sait lire des codes à barres et des QRcodes. Il peut être programmé pour se connecter à une base images, et l’enrichir, afin, par exemple, de constituer une base de reconnaissance et d’authentification de clients fidélisés.

Le MobiPrint 3 de MobiWire  (ex Sagem)

Le MobiPrint 3 de MobiWire (ex Sagem)

Il est conçu sur une base smartphone (GPRS, EDGE, UMTS, HSPA) et intègre une imprimante (« robuste »), ce qui permet d’effectuer diverses transactions: collecte de cash, édition d’une preuve d’achat ou d’un reçu, validation d’un titre de transport ou émission d’un ticket. Il permet également d’afficher à tous moments le chiffre d’affaires réalisé.
Selon ses concepteurs, ce terminal programmable cible les commerçants, les professions libérales, les sociétés de transport… là où les cartes à puce (EMV) ne sont pas ou peu utilisées.
Le constructeur, MobiWire SAS, est une société de droit français, issue de l’activité de Sagem. Après le renoncement de Sofinnova Partners (repreneur en 2008), les actifs ont été partiellement repris par la société chinoise Bird Sagetel (qui fut le constructeur partenaire historique de Sagem Mobiles).
La société conçoit et commercialise en marque blanche des appareils connectés (téléphones mobiles, terminaux connectés) auprès des opérateurs et des fabricants du monde de la téléphonie mobile. Certains de ses modèles ont été vendus à près de 50.000 exemplaires.
Parmi ses références, elle compte notamment SFR.

Dans :Distribution, Infrastructure - Réseaux, Nouveau matériel, Nouveauté Tags: , , , ,

Sur le même thème :

MobiPrint 3:  un smartphone à programmer (Java) pour applis à trouver… MobiPrint 3: un smartphone à programmer (Java) pour applis à trouver…
VDC d’Interoute :  IaaS et réelle continuité d’activité Cloud ? VDC d’Interoute : IaaS et réelle continuité d’activité Cloud ?
Stéphane Hauray (AppSense): 7 questions avant de migrer Windows Server 2003 Stéphane Hauray (AppSense): 7 questions avant de migrer Windows Server 2003
Dell, numéro 2 des serveurs X86, accroît ses ventes de PC de 10% Dell, numéro 2 des serveurs X86, accroît ses ventes de PC de 10%

Une réponse to "MobiPrint 3: un smartphone à programmer (Java) pour applis à trouver…"

  1. Samuel dit :

    Pouvez-vous nous donner les contact de MobiWire?

Laisser une réponse

Submit Comment

© 1832 IT Pro News. Tous droits réservés. XHTML / CSS Valide.
Fièrement propulsé par Theme Junkie.