Sécurité: Trend Micro liste les principales menaces, dont les attaques ciblées

trend-microLe rapport annuel de l’éditeur d’anti-virus Trend Micro (*), ce 5 novembre, prévoit pour 2015 une multiplication des attaques ciblées à l’échelle mondiale. Elles ne seront plus «l’apanage des cybercriminels chinois, russe ou encore américains, habituellement montrés du doigt ».
Les sociétés installées en Malaisie et en Indonésie ont du souci à se faire.
« (…) La vitesse et l’agressivité des mesures prises par les cybercriminels pour subtiliser les informations sont préoccupantes », explique le CTO de Trend Micro.
Les attaques ciblées se confirment comme étant «les plus efficaces pour infiltrer les systèmes d’informations des entreprises. »

Nouvelles cibles: les NFC, dont Apple Pay, et Android

Autre cible des cybercriminels pour 2015 : les attaques contre les systèmes de paiement NFC (Near field contact), dont Apple Pay.

Dans le domaine de la mobilité, les pirates informatiques vont tirer parti de la fragmentation de la plateforme Android, du fait de l’émergence de kits d’exploitation dédiés à cet OS de la mobilité.
«Les cybercriminels tenteront probablement d’automatiser l’exploitation des vulnérabilités des OS mobiles au moyen d’interactions multi-plateformes, la connexion entre un terminal et un ordinateur augmentant ainsi les risques d’infection.»

Cinq autres prédictions pour 2015

Le même rapport communique, en outre, les prédictions suivantes:
Darknets et forums privés : de plus en plus de cybercriminels vont utiliser les darknets et forums privés afin de partager et vendre des logiciels malveillants sans que l’on puisse remonter jusqu’à eux;
Outils encore perfectionnés: la hausse de la cybercriminalité va entraîner un perfectionnement des outils et des tentatives de piratage
Open source: davantage d’attaques seront menées pour tenter d’exploiter les vulnérabilités des applications open-source
Objets connectés et données liées: grâce à leur diversité technologique, les objets connectés (Internet of Everything) seront épargnés par les attaques de masse, mais pas les données traitées par ces derniers
Banques en ligne: des menaces plus graves seront observées dans tous les domaines susceptibles de générer des revenus pour les cybercriminels, notamment la banque en ligne.

Dans :Infrastructure - Réseaux, International, Sécurité Tags: , , , ,

Sur le même thème :

IM : Soyons paranos,  il y a du monde sur la ligne IM : Soyons paranos, il y a du monde sur la ligne

Laisser une réponse

Submit Comment

© 3731 IT Pro News. Tous droits réservés. XHTML / CSS Valide.
Fièrement propulsé par Theme Junkie.