HP : Adieu BYOD, place au LYOD !

logo-hpLa tendance BYOD (Bring Your Own Device) a surfé sur la consumérisation des technologies de l’information. Les consommateurs ne veulent plus être liés à l’utilisation d’une technologie ancienne et de terminaux qui leur sont souvent imposés par leur département informatique. Ce qu’ils souhaitent, c’est avoir le droit d’utiliser dans leur vie professionnelle ces nouvelles technologies et ces nouveaux appareils qui facilitent et qui améliorent leur quotidien.

Avec la prolifération de nouveaux produits et l’adoption d’une politique BYOD par certaines grandes entreprises internationales, tout porte à croire que le BYOD a encore de beaux jours devant lui. Selon un récent rapport publié par Juniper Research, le nombre de terminaux personnels utilisés sur le lieu de travail — smartphones et tablettes notamment —, devrait ainsi franchir le cap du milliard au cours des cinq prochaines années.

Coût et gain de temps

Parmi les motifs qui contribuent à l’adoption d’une politique BYOD, citons les avantages de coût et de gain de temps enregistrés lorsque les utilisateurs achètent et mettent à jour leur propre terminal. Cependant, ces avantages se transforment très souvent en casse-tête pour les DSI et, en particulier, le temps et le coût induits par la mise en œuvre et la sécurisation d’une politique BYOD.

En effet, faute de règles rigoureuses et d’une communication adaptée, le BYOD peut constituer un risque réel pour la sécurité des réseaux d’entreprise. Selon Ovum, 70 % des employés possédant un smartphone ou une tablette l’utilisent à présent pour accéder aux données de leur entreprise. Si les salariés y voient de nombreux avantages, cette pratique peut représenter un véritable cauchemar pour les services informatiques, dans la mesure où tous les appareils grand public sont loin de disposer des fonctions de sécurité de niveau professionnel indispensables pour assurer l’intégrité des données. En conséquence, si l’appareil est perdu ou volé, les données de l’entreprise sont accessibles et peuvent mettre le réseau de l’entreprise en péril.

Vraiment ?

En outre, l’utilisation croissante d’applications peut également induire de sérieux risques pour les appareils non sécurisés. Comme l’indique le rapport publié par Trend Micro à la fin du deuxième trimestre 2013, 718 000 applications malveillantes étaient disponibles sous Android, le système d’exploitation de Google. Les utilisateurs qui téléchargent des applications sur leur ordinateur à titre personnel peuvent facilement et par inadvertance introduire des programmes malveillants sur leur terminal. Si ce n’est pas très bon pour l’utilisateur, cela peut s’avérer catastrophique pour l’entreprise. Les départements informatiques maîtrisent très mal les applications tierces qui sont téléchargées par leurs employés sur des terminaux personnels. En outre, toutes les mesures de sécurité mises en œuvre dans un appareil personnel peuvent être rapidement annulées par un utilisateur qui souhaite en améliorer les performances ou effectuer une tâche non autorisée par les paramètres de protection imposés par le département informatique.

Différentes options et solutions s’offrent aux entreprises qui souhaitent s’assurer que leur stratégie BYOD est aussi sûre et efficace que possible. Toutefois, un environnement BYOD mobile typique peut être 33 % plus onéreux qu’un réseau sans fil bien géré et dont l’entreprise est propriétaire de tous les appareils.

Leave Your Own Device

Mais au fait, et si le BYOD n’était pas la seule option pour tous ceux qui veulent avoir la possibilité d’utiliser sur le lieu de travail les technologies et terminaux les plus récents ?

Des entreprises telles que HP sont à l’écoute des utilisateurs et de leurs besoins. Elles conçoivent et offrent des produits professionnels qui sont aussi innovants et attrayants que les terminaux grand public de dernière génération actuellement sur le marché. Avec ces produits, qui sont en mesure de combler le fossé entre PC à usage grand public et PC professionnels, une nouvelle tendance est en train de voir le jour, le LYOD (Leave Your Own Device).

Le LYOD affiche un potentiel encore plus sismique que le BYOD !

Le LYOD affiche un potentiel encore plus sismique que le BYOD ! Les nouveaux appareils minces et légers qui sont actuellement lancés sur le marché permettront aux utilisateurs d’être plus mobiles et plus productifs grâce à des ordinateurs gérés de manière centralisée par le département informatique, mais également plus à l’aise avec la machine qu’ils utilisent quotidiennement au travail.

Prenons l’exemple de HP. Les modèles récemment ajoutés à la gamme HP Elite — la série HP EliteBook 800 — sont jusqu’à 40 % plus minces et 28 % plus légers que leurs prédécesseurs. Plusieurs produits de la gamme sont certifiés UltrabookTM et se caractérisent par un design soigné où le noir anthracite se mêle à des nuances de gris. Concrètement, ces nouveaux produits offrent des fonctionnalités professionnelles avec une fiabilité conforme aux standards militaires.

Les produits professionnels les plus récents qui constitueront une source d’inspiration pour les achats d’ordinateurs personnels

Cette nouvelle « catégorie » de PC ne se limite pas aux ordinateurs portables : la tablette ultramince et ultralégère HP ElitePad 1000 tourne sous Microsoft Windows 8.1, et embarque des caractéristiques, des fonctionnalités et une assistance de niveau professionnel. Le HP EliteBook Revolve 810 G2 est un PC portable complet et ultra-mince aux performances optimales qui pivote pour devenir instantanément une tablette tactile à usage professionnel.

Avec l’arrivée de tels produits sur le marché, la politique BYOD devraient constituer une dépense désormais inutile pour les services informatiques. Qui plus est, le LYOD apporte une solution qui satisfait tout le monde : l’employé est satisfait du nouvel appareil qu’on lui a confié, et le DSI peut tirer un trait sur les coûts inutiles et les inconvénients que provoquaient inutilement le déploiement d’une politique liées au BYOD.

Avec le LYOD nous entrons dans une ère où ce sont les produits professionnels les plus récents qui constitueront une source d’inspiration pour les achats d’ordinateurs personnels, et non l’inverse !

Dans :Infrastructure - Réseaux, International, Tribune Tags: 

Sur le même thème :

Philippe Genty (HP France) : Imprimer et traiter l’information papier, simple et essentiel comme un coup de fil ! Philippe Genty (HP France) : Imprimer et traiter l’information papier, simple et essentiel comme un coup de fil !
Vianney Bernard (HP France) : Les encres constructeurs, garantie de qualité des impressions et gage de fiabilité Vianney Bernard (HP France) : Les encres constructeurs, garantie de qualité des impressions et gage de fiabilité
Hewlett Packard va supprimer jusqu’à 16 000 emplois supplémentaires Hewlett Packard va supprimer jusqu’à 16 000 emplois supplémentaires
HP / DL380z Virtual Workstation : accès aux données à distance HP / DL380z Virtual Workstation : accès aux données à distance

Laisser une réponse

Submit Comment

© 2019 IT Pro News. Tous droits réservés. XHTML / CSS Valide.
Fièrement propulsé par Theme Junkie.